Les chiffres du jour N°2 (réponse aux précisions de la DG sur nos calculs)

lundi 15 décembre 2008 - 17:33:51 Category: Négociations Posted by  chevalierDeLaBarre Commentaires (0)
Chers collègues,
Chers collègues,

Tout d'abord, je souhaite remercier nos fidèles lecteurs (dont la Direction) et nos webmasters qui ont rapidement créé ce site fonctionnel et particulièrement utile.
Après quelques jours seulement d'existence, foamdm.free.fr est déjà un succès!

Qu'en sera t'il après la publicité gratuite que nous offre, depuis vendredi, notre DG ???

La réponse de FO:

Les chiffres auxquels se réfère la Direction se trouvent ci-dessous dans une "news" du 10 décembre.


Chapître 1:

j'ai indiqué le montant de la masse salariale de 2008 (année complète) soit 11 763 000 Euros; chiffre obtenu auprès de personnes compétentes de notre mutuelle.
Que la DG souhaite préciser le montant de la masse salariale des 11 premiers mois de l'année ne me semble pas faire de notre texte, un mensonge...
Au 30 novembre 2008, les salariés ont perçu 11.5 salaires (1.5 salaires au mois de mai). A la fin de l'année nous aurons obtenu 13.5 mois:
9 965 233 : 11.5 X 13.5 = 11 698 317 Euros soit 0.5 % d'écart avec le chiffre communiqué par FO.

L'inflation à fin novembre n'est pas encore publiée par l'INSEE. Mais l'indice des prix à la conso. à fin octobre était bien de 2.7 %.

11698317 X 2.7 % = 315854 Euros.

Je modifie mon information et vous indique que l'investissement nécessaire pour augmenter tous les salaires afin de compenser l'inflation 2008 est de 315 854 E.
J'ajoute un nouveau chiffre : ceci représente environ 0.4 % du chiffre d'affaires annuel de l'entreprise (chiffre arrondi).


Chapître 2:

Il n'a été écrit nulle part sur notre site, que les salariés en classe 7 percevaient 135000 Euros de salaire par an !

Ce que nous avons voulu mettre en avant est la masse salariale annuelle réglée par l'entreprise pour chacun de ces salariés du CODIR.
Effectivement, nous avons utilisé un tableau communiqué lors de la négociation sur l'égalité professionnelle. Ce dernier contient les chiffres suivants:
Classe 7 salaire brut mini = 5003 E, salaire brut maxi = 5930 Euros.

Il est couramment admis de multiplier par 2 le salaire brut, pour déterminer la charge d'un salarié. Exemple: un salarié est payé 1500 E brut mensuel; il coûte environ 3000 E à l'entreprise qui l'emploie.

explication de nos calculs:
5003 X 2 X 13.5 = 135081 E, arrondi à 135000
5930 X 2 X 13.5 = 160110 E, arrondi à 160000.

La Direction précise maintenant que les salariés en classe 7 gagnent en moyenne 73 062 Euros par an. Le coût de chacun d'entre eux est donc d'environ 146 124 E pour l'entreprise, en moyenne. Soit environ la moitié de l'enveloppe nécessaire pour augmenter tout le monde selon l'inflation INSEE 2008.


Par ailleurs, notre convention collective impose en 2008 de verser aux classes 7, une rémunération minimale annuelle de 49810 E (ce chiffre, comme les autres RMA suivent l'inflation et sont modifiés chaque année par la CCN).
Je maintiens que l'entreprise peut difficilement dépenser moins de 100 000 Euros pour l'embauche externe d'un nouveau membre du conseil de direction. Je maintiens aussi que ne pas remplacer l'un des membres du CODIR durant une année permet de financer une grande partie des 315 854 E.

Evidemment toute autre piste d'économie peut être étudiée. Ce n'est qu'un exemple pour permettre aux salariés de comprendre, de donner un ordre de grandeur aux chiffres que nous manions.
La DG elle-même nous a demandé de réfléchir à un plafond de salaire à déterminer lors de nos négociations. En dessous de ce seuil, les salariés seraient augmentés. Au dessus, il y aurait gel de salaire. C'est cette réflexion qui a induit cet exemple le 10 décembre dernier.


Pour terminer, FO se réjouit que les salariés recemment promus en classe 7 n'aient pas bénéficié d'une augmentation de salaire. Cela signifie que ces classes 6 avaient déjà suffisament été augmentées pour gagner au moins le RMA de la classe 7. Pour les employés, c'est souvent tout à fait l'inverse: d'abord faire ses preuves dans un nouveau métier, puis obtenir la fiche de fonction avec la nouvelle classe et enfin le salaire.


La transparence fait partie des valeurs de FO-AMDM
l'objectivité aussi.

Merci de continuer de nous lire nombreux.


(un petit wink à nos amis de la CGT dont la lecture du site est également tout à fait instructive)

Tags

Aucun

About the Author

chevalierDeLaBarre

chevalierDeLaBarre

Josy

0 Commentaires

Bienvenue


Nom d'utilisateur ou mail :

Mot de passe :




[ ]

Derniers messages


Aucun message actuellement